Ressource

Autres

RESIDENCES ECRITURE DE LUMIERE - PRÉSENTATION DU DISPOSITIF NATIONAL

« Écritures de Lumière » est un dispositif qui vise à développer les résidences de photographes en lien avec le milieu scolaire.


Modalités de mise en œuvre de ce programme :

Il est important, dans un premier temps, de prendre contact auprès de la direction des affaires culturelles de votre région.
Pour des informations complémentaires sur les objectifs de la résidence d’artistes et sur sa dimension éducative et pédagogique, consultez également la charte nationale interministérielle signée par les ministères de l’Éducation nationale, de la Culture et de l’Agriculture.

1re année, 2008 :

Cinquante et un artistes ont participé à quarante-huit projets de résidence (trois projets sont menés en binôme). Ces résidences, proposées par des centres d’art contemporain, des musées, des Frac, des bibliothèques ainsi qu’un établissement scolaire, ont eu lieu sur treize régions, du Nord-Pas-de-Calais à la Côte d’Azur, en passant par l’Auvergne et la Basse-Normandie. Leur durée est très variable. Beaucoup d’entre elles se sont déroulées sur une année scolaire, avec un temps d’intervention de l’artiste concentré sur un à trois mois.

Les établissements les plus prompts à s’engager dans le dispositif ont été ceux du second degré et surtout les collèges. Les résidences se sont organisées autour d’un bassin scolaire afin de bénéficier aux enfants dans leurs établissements ou au sein des structures qui les accueillent en dehors du temps scolaire. Le Nord-Pas-de-Calais, tout particulièrement, a résolument engagé la globalité des différents temps des enfants, en intervenant sur l’ensemble des lieux d’accueil (scolaires et non scolaires).

Les thématiques abordées par les photographes ont été les suivantes :
- la photographie comme outil de connaissance de l’autre, qu’il soit adolescent, jeune sourd ou malentendant, issu d’une culture lointaine…
- la photographie comme révélateur d’un environnement, comme élément nécessaire pour apprendre et comprendre le monde qui nous entoure, observer l’architecture, décrypter le paysage, observer la ville, sa mémoire, son identité…
- la photographie qui nous accompagne dans les lieux publics, les « lieux-territoires », les lieux de rassemblement, les lieux de promenade ou de déambulation ;
- la photographie qui représente le travail et les vêtements qui le symbolisent ;
- la photographie qui raconte une histoire, son histoire personnelle ;
- la photographie qui permet de se voir, de se regarder. Certains artistes ont profité de leur résidence pour interroger le statut de la photographie en tant que document, image ou œuvre d’art, voire interroger leur propre rapport d’artiste, dans une situation donnée, ici au sein d’un établissement scolaire ; d’autres se sont introduits dans des bibliothèques pour observer leurs contemporains.

2e année, 2009 :

Sur la centaine de projets proposés par les DRAC, soixante et onze résidences de photographes ont été financées en 2009 dans le cadre du programme « Écritures de lumière ».

Les régions Bretagne, Champagne-Ardenne, Corse, Franche-Comté, Limousin, Poitou-Charentes et Réunion se sont ajoutées aux régions participantes de 2008.

De nombreuses résidences sont accueillies dans les lycées agricoles, notamment grâce au réseau Rur’art en Poitou-Charentes, et les lycées professionnels. Un centre de formation des apprentis a complété la liste des établissements d’enseignement concernés par l’opération. Le territoire et l’environnement restent avec l’adolescence les thèmes de prédilection des résidences.

Informations recueillies sur le site "Écriture de Lumière"

Date de dernière mise à jour: 25 octobre 2010

Copyright © 2017 Le Pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur